Site icon ABER

Accueil

[rev_slider alias= »home-by-venegre »]

Chers internautes

L’Agence Burkinabè de l’Électrification Rurale (ABER) a le plaisir de mettre à votre disposition son Site Web institutionnel. Ce portail numérique performant se veut une plateforme dynamique d’information, de sensibilisation et d’échanges fiables, utiles et constructifs sur notre domaine d’intervention qui est l’électrification rurale.

Avec plus de 80% de sa population qui vit en milieu rural, le Burkina Faso...

Dr Edmond LANKOUANDE

Directeur Général

Qui sommes-nous?

L’ABER est un organisme de facilitation et de financement de la politique d’électrification rurale au Burkina Faso. L’Agence a pour mission de promouvoir une couverture équitable du territoire national en énergie électrique en développant l’électrification rurale à moindre coût, d'assurer la maitrise d’ouvrage déléguée dans le cadre de la réalisation des infrastructures et d'assurer la supervision des activités d’électrification rurale et d’utilisation de l’énergie en milieu rural entreprises par les autres institutions actives dans ces domaines.

Nouvelle dynamique dans l'électrification rurale

1 132 localités électrifiées en fin décembre 2021

Près de 200 COOPEL (Coopératives d’électricités)

Plus 4 000 000 de personnes qui ont accès à l’électricité en milieu rural.

DERNIERES PUBLICATIONS

ACTUALITE

Retour sur la cérémonie de lancement du PRODERE II avec ce reprotage de BF1

Le Ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières, Monsieur Yacouba Zabré GOUBA a présidé le vendredi 05 avril 2024 à Bouanga, Commune rurale de Sourgoubila, Région du Plateau Central, la cérémonie de lancement des travaux du Programme Régional de Développement des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique, volet 2 (PRODERE II). La cérémonie a connu la présence effective de Madame le Gouverneur de la Région du Plateau Central, Mme Sy Assétou TRAORE et le Directeur de l’Energie et des Mines de la Commission de l’UEMOA, Monsieur Lassané OUEDRAOGO, représentant le Président de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Financé à hauteur de 2 430 961 990 de FCFA par l’UEMOA, le PRODERE est un projet d’investissement qui est à sa deuxième phase de mise en œuvre au Burkina Faso. Il a été initié dans le cadre de l'Initiative Régionale pour l'Energie Durable (IRED) et vise à contribuer, aux côtés des États membres de l’espace UEMOA, à l’amélioration des conditions d’accès à des services énergétiques durables. Le programme visait initialement à impacter onze (11) localités du Burkina Faso réparties dans les régions du Plateau Central, du Centre-Est, du Centre et des Hauts-Bassins. Mais à termes, ce sont treize (13) localités qui seront touchées, dans lesdites régions. Les localités rurales bénéficiaires sont au nombre de dix (10). Il s’agit de Mina, Sidi, Guéna, Pindié-Badara, Banfoulagoue dans les Hauts-Bassins, Bouanga, Zoundri, Pinré, Digré dans le Plateau Central et Gourgou-Samandi dans le Centre-Est. Les localités urbaines sont Ouagadougou, Koupéla et Pouytenga. Elles bénéficieront de travaux de réhabilitation de 1 200 lampadaires initialement installés dans le cadre du PRODERE I. De nouveaux lampadaires y seront également installés.
10,000FansJ'aime
500SuiveursSuivre
1,200AbonnésS'abonner

PARTENAIRES ABER

Quitter la version mobile