Amélioration des conditions de vie en milieu rural: l’électricité « est arrivée » dans 23 localités du Ziro

Permettre aux populations de la province du Ziro, d’améliorer leurs conditions de vie, tel est l’un des objectifs du Projet d’électrification rurale décentralisée de 45 localités dans le Ziro et le Gourma (ERD-ZIGO). Grâce à la maitrise d’ouvrage et d’œuvre déléguée de l’Agence Burkinabè de l’Electrification Rurale (ABER), ce jeudi 03 septembre 2020, ce projet s’est concrétisé pour 23 localités du Ziro.
La cérémonie de mise en service des systèmes électriques a eu lieu à Cassou, sous la présidence du Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO et la présence effective de SEM Wolfram VETTER, Ambassadeur, Chef de délégation de l’Union européenne dans notre pays.
« Nous avons l’obligation de bouter hors de nos contrées, l’obscurité vecteur de beaucoup de problèmes », dira le Ministre qui a tenu à rappeler que ceux qui sont aujourd’hui dans les villes sont aussi passés par le milieu rural qui ne mérite pas qu’on le minorise. Si avant la mise en œuvre du projet, le Ziro enregistrait un très faible taux d’électrification, grâce à ERD-ZIGO, il passera de 2% à environ 42% d’électrification rurale. De quoi réjouir les bénéficiaires qui voient leur province dépasser la moyenne nationale en matière d’électrification, estimée en mi-2020, à environ 21%.
L’Ambassadeur SEM Wolfram VETTER, a tenu à saluer la nouvelle vision, « moderne et digitale de l’offre d’énergie » de l’ABER. En effet, en plus de la connexion au réseau national interconnecté, l’ABER a introduit le « mobil paiement », c’est-à-dire, le paiement de l’électricité par téléphonie mobile, via des compteurs prépayés intelligent
s communicants.

Cassou, est l’une des localités pionnières à l’expérimenter. Dans de brèves échéances, cette méthode sera généralisée dans le Ziro et dans d’autres localités, précisera le Directeur général de l’ABER, M. Ismaël Somlawendé NACOULMA.
Dans le Ziro, cinq communes rurales sont bénéficiaires du Projet ERD-ZIGO. Il s’agit de Cassou, Bakata, Bougnounou, Dalo et Sapouy. Le Projet ERD-ZIGO est cofinancé par l’Etat du Burkina Faso et l’Union Européenne à hauteur de plus de 7 milliards de FCFA. Il concerne 45 localités dont 31 dans le Ziro et 14 dans le Gourma.
Plus de 5 mille ménages seront connectés à terme, soit plus de 32 milles personnes impactées. Pour cela, il est prévu la construction de plus de 430 km de réseau de distribution, en moyenne tension et basse, la pose de 43 transformateurs et l’installation de 263 lampadaires pour l’éclairage public. Il est également prévu à Cassou et à Matiacoali, la construction d’une centrale solaire photovoltaïque de 250 kWc, soit cumulativement 500 kWc.
Le Ministre a félicité les entreprises locales, PPI BF SA, SIMEEEL SA, BTSI-Roads, le groupement SagemCom-Sahel Energie solaire et le Bureau d’études et conseils « Innovation Energie et Développement (IED-France) qui ont la charge de réaliser et suivre l’ensemble des installations électriques des 45 localités.
Afin de permettre à un grand nombre de personnes de se connectées, les couts de branchement seront subventionnés de 6 000 F CFA pour les ménages, et allant à 30 000 F CFA pour les usages productifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici